Omari Mcqueen, 11 ans et chef d’un restaurant végétalien à Londres

Omari McQueen, entrepreneur de 11 ans, est le plus jeune chef végétalien au Royaume-Uni. En plus d’être le fondateur de sa propre entreprise, Dipalicious, il est maintenant PDG d’un restaurant du même nom.

Du 17 au 24 Août, Omari Mcqueen a pu ouvrir son premier restaurant pop-up à Boxpark Croydon. Le directeur de Boxpark Croydon l’a remarqué grâce à ses vidéos Youtube. Il était tellement impressionné qu’il lui a proposé d’ouvrir son restaurant pop-up pendant une semaine sans avoir à payer de loyer.

Comment faire une pizza vegan par Omari

Qu’est-ce qu’un restaurant pop-up?

C’est un restaurant temporaire! C’est une tendance de gastronomie qui est né à Londres, dans les années 2000 et qui s’inspire des boutiques de modes éphémères.

Les restaurants éphémères jouent un rôle de plus en plus important, et s’imposent de nos jours comme des formats innovants pour l’acquisition de clients. Le temps est un facteur essentiel à la réussite de ces expériences, car les clients sont particulièrement séduits par les éditions limitées. Leur slogan, “pour quelques jours seulement”… génère un besoin de consommation immédiate.

Un autre élément qui fascine également les clients des restaurants éphémères est leur mobilité. Parce que ces projets changent de lieu et parfois d’équipe, ils créent une attente et une curiosité si vives qu’ils sont en général entièrement réservés dès qu’ils sont annoncés. Ces restaurants se situent souvent dans une maison privée, une ancienne usine, un restaurant de chef ou pendant un festival.

Boxpark Croydon c’est quoi?

Boxpark Croydon est un lieu totalement atypique situé au cœur du quartier londonien où se mêle toutes les cuisines du monde, la street-food, des boutiques et plus de 200 concerts par an. L’endroit est entièrement construit à partir de conteneurs réaménagés. C’est The Place to be! L’endroit à la mode à visiter si vous vous retrouvez à Londres.

Je veux y aller et tout manger!

Que peut-on manger à Dipalicious?

Sur son site internet Dipalicious, vous pourrez commander toutes sortes de sauces vegan : coco-curry, mangue, Luv’in Jerk, Caribbean Kick…

Omari aime partager des plats végétaliens des Caraïbes sur son compte Instagram, tels que le jacquier grillé, les frites de fruits à pain, les bananes plantains et du curry. De nouvelles recettes végétaliennes seront prochainement lancées, selon le site internet.

Impressionnant et appétissant

Omari a remporté des prix pour sa gamme de sauces végétaliennes – dont les bénéfices financent son restaurant Dipalicious.

«Je fais de la nourriture végétalienne des Caraïbes. Nous avons des légumes au curry avec du riz blanc, du calalou (ndlr : soupe à base d’épinards et de gombos), de la soupe au giraumon, du riz et des pois, du plantain frit. Ce sont toutes mes propres recettes.  » affirme fièrement Omari.

Comment Omari est-il devenu un chef végétalien?

C’est un génie

À l’âge de sept ans, ses parents ont décidé d’enseigner à Omari et à son frère aîné comment préparer les repas, car leur mère était très malade et ne pouvait pas cuisiner. Leur père, chauffeur de bus, rentrait trop tard pour pouvoir préparer le repas. C’est à partir de ce moment qu’Omari s’est pris de passion pour la cuisine.

Omari et son frère cuisinent ensemble

Il est devenu végétalien après avoir vu la souffrance des animaux dans une vidéo PETA sur Youtube.

« Sa compassion et sa détermination à créer un monde meilleur pour les animaux sont un exemple merveilleux à suivre pour les autres enfants – et les adultes -« , ​​a déclaré la directrice de PETA, Elisa Allen.

Omari a commencé Dipalicious à l’âge de huit ans après avoir créé une chaîne YouTube où il s’est filmé en train de préparer sa propre pizza végétalienne. Il a trouvé que sa pâte à pizza était trop sèche et c’est comme ça qu’il a créé sa première sauce végétalienne. Après avoir fait goûter sa recette à sa famille, il a décidé qu’il voulait commencer à vendre sa sauce. Il a créé deux autres sauces et c’est ainsi qu’est né Dipalicious.

Yummy!

Omari propose maintenant une sélection de sauces, de snacks, de sachets de jus de fruits et d’assaisonnements. Aujourd’hui, il fait des économies pour s’acheter un food truck.

«Nous ne savons pas si cela se produira, mais si nous parvenions à ouvrir un restaurant ou un food truck, nous le ferions fonctionner en famille. Omari n’arrêterait pas l’école mais je suis sûr qu’il insisterait pour travailler tous les soirs et les week-ends.
« Omari est dans son élément quand il cuisine. » selon sa mère.

Entreprise familiale

Il apprend aussi à d’autres enfants à cuisiner végétaliens dans les ateliers qu’il organise chez lui.

Omari ne cesse de s’améliorer et cherche quotidiennement à confectionner de nouveaux plats. Il a également pour projet de créer un livre de recettes végétaliennes pour enfants.

Une réflexion sur “Omari Mcqueen, 11 ans et chef d’un restaurant végétalien à Londres

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s